Nouvelles réformes fiscales du gouvernement : l’impôt continuera de saigner le malheureux

Le gouvernement français promet une énième fois une baisse des impôts pour les contribuables les plus modestes d’ici à 2015.

Il ne s’agirait en faite que de quelques centaines d’euros annuels par personne. De la poudre aux yeux à côté des sacrifices qui leur ont été imposés depuis l’arrivée de Hollande au pouvoir comme les hausses de TVA ou les démantèlements de services publics.

Pour financer cela, le président appelle les classes moyennes à accepter des efforts supplémentaires. Il ne cache même plus son intention de majorer leurs prélèvements obligatoires.

Au nom de la justice, on tapera sur des ménages bossant dur pour gagner rarement plus de quatre mille euros mensuels par part, autrement dit des gens peut-être moins exploités que le bas de l’échelle, mais exploités quand même. Et au final, on n’offre que des miettes aux très pauvres.

Par contre, aucun effort n’est réclamé pour les vrais nantis, ces actionnaires qui touchent plusieurs millions d’euros par jour sans travailler, qui ont au contraire eu une baisse de l’ISF, des crédits d’impôts, et à l’avenir de nouvelles baisses de charges.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s