Projet de frappes au Moyen-Orient : une guerre coloniale maquillée en lutte contre l’intégrisme

Suite à l’assassinat crapuleux du journaliste James Foley , les dirigeants américains et européens envisagent des bombardements en Irak et en Syrie. En plus de n’arrêter en rien les groupes djihadistes, de telles actions provoqueraient la mort d’encore plus d’innocents.

Il est paradoxales que les grandes puissances utilisent le prétexte de la lutte contre le terrorisme pour se justifier d’organiser des opérations terroristes. Mais leur véritable but n’est en faite rien d’autre que de protéger les intérêts économiques des industriels dans ces régions qui regorgent de ressources pétrolières.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s