Tout va très bien pour les patrons banquiers

La BNP Paribas aurait essuyé une perte de quatre milliards d’euros au cours du trimestre dernier, suite à l’amende infligée par la justice américaine. Ce déficit peut paraître colossale, mais c’est une goutte d’eau à côté des bénéfices que ce groupe français a cumulés précédemment, et de la fortune de ses actionnaires.

Que les choses soient dites : la situation financière de cette grande entreprise reste très bonne malgré ces sanctions pécuniaires. Dire que les saloperies que la BNP impose à ses salariés et à ses clients relèvent de la faute des USA et pas des patrons de cette banque bien de chez nous, ce serait se tromper lourdement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s