« Verte » ou pas, la fiscalité demeure un outil pour frapper sur les classes populaires

Le gouvernement français envisage l’introduction d’une taxe sur le diesel payable par l’ensemble des consommateur. Comme il est d’usage, les actionnaires de la société Ecomouv récolteront une part importante des recettes perçus.

Cela fait des mois qu’on nous promet une baisse des impôts. Mais il faut comprendre que celle-ci ne concerne que les grands patrons multimillionnaires et milliardaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s