L’arrivée de la gauche au pouvoir ne mettra pas fin à l’austérité

Le Sveriges Socialdemokratiska Arbetareparti (parti politique suédois classé centre gauche) a remporté les élections législatives. Il remplacera donc au gouvernement les dirigeants conservateurs à qui l’on doit un bilan catastrophique composé de mesures anti-ouvrières.

Il faut toutefois noter que bien que s’intitulant de gauche, ce mouvement reste idéologiquement pro-capitalisme. Et il a été aux commandes du pays pendant près de sept décennies sans que cela empêche l’austérité.

Il ne fait aucun doute que cette nouvelle équipe fera subir aux classes populaires les mêmes saloperies que la droite. Pour combattre ces politiques antisociales, les travailleurs ne pourront pas compter sur un « bon gouvernement de gauche », mais sur leurs propres luttes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s