Quand le gouvernement fait mine de s’en prendre au valet, mais épargne le maître

Le ministre français de l’économie dénonce la retraite chapeau de près d’un millions d’euros par an dont bénéficiera le président du groupe GDF Suez. Il est certain que ce cadeau est scandaleux, quand on sait que le pouvoir d’achat des classes moyennes et populaires ne cesse de baisser.

Mais sans le défendre, je signale que ce profiteur reste moins riche que des grands actionnaires tel que Dassault ou Bolloré, qui eux touchent annuellement plusieurs milliards d’euros. Ce sont ces derniers qui sont les véritables souverains de l’économie.

Pour résoudre les maux subies par l’ensemble de la population, il faudrait que soit remis en cause le pouvoir absolu qu’exercent ces membres de la haute bourgeoise sur la gestion des entreprises. Mais ça, jamais le gouvernement ne le proposera, car trop attaché à ce que le capitalisme soit maintenu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s