Saigner les pauvres au nom de la « simplification administrative »

Le gouvernement français réexamine le projet d’un prélèvement à la source pour l’impôt sur le revenu des salariés. Le prétexte utilisé est la « simplification ».

Une telle réforme aura pour effet de faire payer les travailleurs à l’avance. Ce sera de l’argent qu’il ne pourront plus épargner, et donc des gains d’intérêts qu’ils perdront.

C’est un énième sale coup que prépare Hollande et son équipe contre les classes populaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s