Une revendication d’un « socialiste » que les patrons seront ravis d’accorder

Michel Sapin demande aux entreprises de ne pas trop augmenter les salaires. Le ministre des finances s’en justifie en expliquant que la productivité serait en quasi-stagnation.

Mais ce qu’il omet de dire, c’est que la cause du ralentissement de la hausse des marges, s’il existe, n’est que le fait que ces mêmes marges partent de très haut.

Par contre, Sapin ne vas pas demander aux grands groupes économiques de limiter la distribution de dividendes à des actionnaires déjà riches de plusieurs milliards d’euros chacun.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s