Hausse des prix des billets : un énième coup de fouet contre les classes populaires

La SNCF majorera ses tarifs de près de trois pour cent à partir du mois prochain. Les salaires n’augmenteront quant à eux en moyenne pas de plus d’un pour cent.

Les dirigeants de l’entreprise ferroviaire et le gouvernement justifient cette hausse au nom de l’amélioration de la qualité des services. C’est prendre les usagers pour des cons, car on constate au contraire que les prestations se dégradent.

Si l’État augmente ses prix, c’est uniquement parce qu’il cherche de quoi financer les cadeaux actuels et à venir qu’il réserve aux patrons multimillionnaires et milliardaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s