Ariel Sharon : faux protecteur du peuple d’Israël, véritable meurtrier

C’est aujourd’hui le premier anniversaire de la mort de l’ancien premier ministre israélien Ariel Sharon.

Celui-ci avait mené plusieurs répressions militaires à des fins coloniales contre les classes populaires palestiniennes. Il a œuvré pour le maintien des camps d’internement dans la bande de Gaza.

Loin d’avoir combattu l’antisémitisme, il a également opprimé son propre peuple par une théocratie liberticide et par des mesures antisociales.

Il est incontestable que Sharon nous a quitté avec du sang sur les mains. Et il est normal qu’à son décès, l’ensemble des chefs d’État du monde lui ait rendu hommage, car ces derniers mènent des guerres impérialistes dignes de lui.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s