Le pétrole : moins chère pour le patronat, plus chère pour les autres

Alors que le revenu moyen des dix-neuf vingtièmes de la population les moins riches n’a augmenté, au début de ce mois, que de moins d’un pour cent, le prix du gazole a quant à lui été majoré de plus de quinze pour cent. Pourtant, du fait de la découverte récente de pétrole, les coûts supportés par les entreprises vendeuses de carburant sont en nette baisse.

L’extraction de cet « or noir » démontre que les sols regorgent de plus de ressources qu’on ne le pensait. Mais cela ne sert à rien si les richesses ainsi crées sont affectées exclusivement à la hausse des marges pour les grands patrons milliardaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s