Travailler plus pour gagner moins, afin de voire ses maîtres toucher plus

Selon la Cour des Comptes française, certains fonctionnaires d’hôpitaux bosseraient moins de trente-cinq heures par semaine. De ce fait, le gouvernement envisage d’augmenter leur temps de travail sans les payer plus.

Cette réforme n’améliorera pas la qualité des services, car pour cela il faudrait embaucher. Cela donnera simplement à l’État un motif pour licencier au motif qu’il y aurait moins besoin d’effectifs, afin de faire les économies nécessaires pour financer les innombrables cadeaux qu’il fait aux grands patrons.

La justification pour cette acte ignoble, et de réduire la différence avec les autres travailleurs.

Et bien dans ce cas, que l’on aligne le temps de tous sur ceux qui ont le moins d’heures, et sans perte de salaire. Cela permettrait de répartir le travail, et donc de réduire le chômage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s