Il n’existe aucun véritable fraudeur en dehors de la bourgeoisie

Les représentants de la SNCF ont annoncé un très fort alourdissement des amendes pour les passagers pris en flagrant délit de fraude. De trente-cinq euros actuellement, le montant de la contravention passera à cinquante euros.

Mais si des usagers tente d’échapper aux prix des billets, ces parce que ceux-ci sont scandaleusement élevés.

Par leur labeur, les citoyens des classes moyennes et plus pauvres produisent bien plus de richesses qu’ils n’en coûtent. Ils comblent donc largement le coûts des transports en commun, ce qui leur donne une légitimité suffisante pour profiter de ces services publics sans avoir à payer une seconde fois.

Je n’apprendrai rien à personne en précisant que l’argent ainsi volé aux travailleurs servira à financer le CICE, les baisses de cotisations prévues par le « pacte de responsabilité », et autres aides d’État pour les patrons multimillionnaires et milliardaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s