La laïcité doit primer sur la morale moyenâgeuse

La Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques porte plainte contre un site spécialisé dans les rencontres extra-conjugales. Ce groupe s’appuie sur l’article 4 du Code de Déontologie Publicitaire qui stipule : « la communication commerciale ne doit pas sembler cautionner ou encourager des comportements violents, illicites, ou antisociaux »

L’adultère est-il un comportement violent, antisocial, les deux, ou ni l’un ni l’autre? Cela relève d’une subjectivité superficiel.

L’adultère est-il illicite aux yeux des règles légales en vigueur? J’en doute. Et si c’est bien le cas, alors c’est une violation flagrante du principe selon lequel la loi ne peut interdire que ce qui trouble à l’ordre public.

Cette association religieuse semble avoir un problème avec le progressisme. Si elle venait à gagner son procès, ce serait une atteintes inadmissible aux libertés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s