Un système qui privatise vraiment tout

Un amendement de la loi française sur la transition énergétique rétabli le droit des grands groupes fournisseurs d’eau à effectuer des coupures en cas d’impayés.

Ce recul social réaffirme la logique capitaliste qui fait passer les profits patronaux avant les besoins de l’ensemble de la population, y compris en ce qui concerne des biens vitaux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s