Même avec un dirigeant jeune, la vieille bureaucratie est conservée

Un ministre nord-coréen a été exécuté par le régime stalinien pour « insubordination ». Son crime : avoir somnolé pendant un défilé militaire.

Il y a une quarantaine de mois, certains espéraient que le nouveau chef de l’État démocratiserait un peu le pays. Mais en fin de compte, Kim Jong-Un est resté fidèle à la dictature de ses prédécesseurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s