À bas la répression totalitaire

C’est aujourd’hui l’anniversaire de la boucherie communément appelée « massacre de la place Tiananmen », menée par l’armée chinoise, qui a fait des millions de morts. Seul crime des personnes tuées : s’être battues pour exiger la démocratie et le respect des libertés.

vingt-six ans après ces tueries, cette dictature bureaucratique continue de piétiner de nombreux principes indissociables des droits de l’humain, comme la liberté d’expression.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s