Quand l’État utilise le prétexte de la « simplification » pour frapper sur les travailleurs, et au final ne simplifie même pas

Des experts-comptables rapportent que le prélèvement à la source de l’Impôt sur le Revenu, mesure que mettra en place le gouvernement français, n’apportera aucune simplification administrative. Et c’est bien normal, car l’IR annuel n’étant pas proportionnel mais progressif, il n’est pas possible de deviner le taux applicable avant que soit écoulé l’exercice fiscale, ce qui fait que la paperasse du début de l’an demeurera.

N’importe qui peut donc comprendre très facilement que ce projet n’atténuera en rien la complexité du mode de prélèvement actuel. Par contre, que les contribuables s’acquittent à l’avance de l’impôt, perdant ainsi des intérêts d’épargne, sera quant à lui un effet bien réel de cette réforme immonde vantée par l’exécutif en place et par ses alliés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s