Être objecteur de croissance quand il s’agit de taxer les pauvres mais croissanciste et productiviste quand on parle de subventions pour les actionnaires du CAC 40 : un sport très prisé par les politiciens

Dans le cadre de ce que le gouvernement français envisage de mettre en place et nomme « projet de loi sur la transition énergétique », de nombreux députés du Parti Socialiste et d’Europe Écologie Les Verts prônent la hausse de la Contribution Climat-Énergie, taxe alourdissant les prix de l’essence et du gazole payés par les consommateurs finaux.

Cette réforme, en plus de ne financer aucun sauvetage de l’environnement (car les recettes ainsi perçues seront intégralement affectées aux cadeaux en faveur des grands patrons), frappera de plein fouet le pouvoir d’achat des prolétaires.

Pour la défense de l’écologie et la lutte contre la pollution, des mesures plus sérieuses seraient de faire baisser les prix d’énergies plus vertes (notamment hybrides) par rapport aux revenus des gens du peuple, et surtout de développer massivement les transports en commun, et ce sans augmentation ni des sommes à verser pour obtenir des tickets ni d’aucun impôt réclamé aux membres des classes moyennes et populaires.

Mais ce que je préconise n’est, en raison de l’évidente non-infinité des ressources de la planète, pas réalisable sans baisse des profits des industriels milliardaires. Or, piocher dans les portefeuilles des maîtres de l’économie est interdit par ce système vénérée par les mêmes tribuns que ceux qui estiment que la vie ne serait pas assez chère pour les personnes du bas de l’échelle sociale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s