Frappes sur Hiroshima et Nagasaki : des actes de terrorisme d’État parmi les plus graves qui aient été accomplis

C’est aujourd’hui le soixante-dixième anniversaire du premier bombardement atomique de l’histoire de l’humanité, qui a fait plusieurs centaines de milliers de morts. De sales crimes d’État qui ont été commis les 6 et 9 août 1945.

On entend encore dire que le président Truman eût pris cette décision dans le but de mettre fin à un conflit sanglant. Il aurait donc, à en croire ce raisonnement, choisi d’empêcher la guerre de tuer d’avantage de personnes… et ce en tuant des gens. Plus c’est gros, plus ça passe.

Alors que les progrès techniques pourraient permettre aux populations de vivre mieux et plus longtemps, les grandes puissances les détournent de ce bon usage pour créer des machines à tuer toujours plus rapidement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s