Des oligarques concurrents que tout démocrate a intérêt à ne pas soutenir

L’armée allemande , jusque-là non-participante, du moins en apparence, de ce qu’on appelle « coalition contre l’État Islamique », interviendra désormais au Mali, tandis que celles déjà engagées, notamment britannique, américaine et française, multiplieront quant à elles les bombardements sur l’Irak et sur la Syrie. Ces frappes, dont le but officiel (à savoir la lutte contre le terrorisme) n’est rien d’autre qu’un faux prétexte, causeront inévitablement la mort de plusieurs milliers d’innocents, si ce n’est davantage.

De leur côté, l’organisation nommé « Daesh », ses alliés (lesquels incluent, même si beaucoup le nient, la bureaucratie turque et des dictatures du Golfe), et divers groupes djihadistes, utilisent le combat contre les impérialismes occidentaux qui oppriment les populations d’Afrique et celles d’Orient comme prétexte pour intensifier les massacres destinés à imposer la Charia et pour préparer de nouveaux attentats partout dans le monde.

Ces camps rivaux sont tous coupables de boucheries meurtrières particulièrement barbares, et aucun d’eux ne protège le moindre peuple de quelle oppression que ce soit, ni n’a d’excuse de légitime défense. Prendre parti et se ranger du côté de l’une ou de l’autre de ces bandes guerrières n’ayant pas l’ombre d’un scrupule pour éradiquer des vies humaines rendrait impossible toute paix, et ne reviendrait finalement qu’à choisir la couleur qui servira à peindre ce qui va dans tous les cas nous priver de libertés et nous imposer l’obscurantisme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s