Un nouveau pas vers l’éradication des services publics

La SNCF a décidé de rendre payant l’échange et l’annulation de titres de transport de TGV. Le montant que devront verser les voyageurs sera d’au moins douze euros par billet.

À moins de jouer sur les mots, on ne peut que constater que par cette nouvelle hausse de tarif des services publics, l’État français augmente une énième fois les impôts des masses populaires. Les promesses du gouvernement de ne plus intensifier le matraquage fiscale contre les petites gens sont donc une nouvelle fois bafouées.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s