Préjugés sexistes : pas au nom de la lutte contre l’impérialisme et la pauvreté

Un représentant de BarakaCity (association humanitaire ou du moins prétendant l’être, qui revendique sur son site Internet ses valeurs au nom de l’islam) a déclaré fièrement et sans aucune gêne, lors d’une émission télévisée présentée par Ali Baddou, refuser systématiquement de serrer la main aux femmes.

Cette attitude est profondément réactionnaire. Et que l’intéressé soit membre d’un groupe faisant mine de mener ou même menant réellement quelques actions nobles ne rend pas moins puant ce sexisme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s