Union sacrée pour exonérer le grand patronat

Des fonctionnaires politiques et des représentants d’entreprises ont manifesté à Bruxelles il y a quelques semaines contre les prix de vente de l’acier imposés par les firmes importatrices chinoises à des grands groupes sidérurgiques installés en Europe tels qu’Arcelor Mittal. Les manifestants jugent ces mêmes prix trop élevés, et réclament des mesures protectionnistes qui aient vocation à les faire diminuer.

Pourtant, ces différends ne constituent rien d’autre que des rivalités entre capitalistes. Je dirais même plus : qu’une toute petite minorité de la population mondiale concentre l’essentiel des richesses fait que toutes les entreprises de toutes les régions du globe sont sous la propriété des mêmes personnes physiques, et donc que cette prétendue concurrence entre industriels européens et industriels asiatiques n’est qu’un leurre, car simple concurrence entre des gens et eux-mêmes.

On voit bien le côté ridicule et inepte de ces coups de gueules qui ont été poussés dans la capital belge. C’est aussi une stratégie pour faire diversion et détourner les travailleurs de la véritable cause de leur pauvreté, à savoir la dictature exercée par les milliardaires sur l’économie.

À ce mouvement de défense de ce qui est communément appelé « patriotisme économique », ont participé plusieurs militants classés à la gauche radicale, notamment des représentants du syndicat Force Ouvrière. Cela démontre que l’exploitation capitaliste est non seulement soutenue par ses amis ouverts, mais aussi qu’il existe parmi ses prétendus détracteurs beaucoup de gens qu’elle n’a guère de raison de craindre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s