Entre un remède efficace et un remède inefficace mais meilleur pour les affaires, tout défenseur du capitalisme privilégiera le second

Suite aux attentats crapuleux qui ont récemment eu lieu à l’aéroport situé à Zaventem (près de Bruxelles), la recherche de moyen pour combattre le djihadisme est au cœur des débats en Europe. Le député Olivier Dassault préconise pour sa part comme solution la peine de mort pour celles et ceux assassinant au nom d’Allah.

Les individus en croisade pour l’imposition d’une théocratie sont persuadés d’être récompensés après leur mort par un paradis divin, et sont bien souvent kamikazes. On peut donc être sûr que la peine capitale ne dissuadera personne parmi eux.

Un bien meilleur moyen de contrer la menace que représentent les tueurs pro-Charia serait d’arrêter de fournir du matériel de guerre à ces derniers. Or, ce parlementaire a plusieurs fois approuvé que l’entreprise Dassault Aviation fasse construire des armes puis les vende à prix d’or à des dictatures de droit coranique que tout le monde sait financer les mouvements terroristes islamiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s