Confondre le combat pour la justice sociale en lui-même et les tribuns qui prétendent le défendre : quelque chose pour nous rappeler le danger de quoi la déclaration de Laurent Berger est là

Le secrétaire générale de la CFDT estime que le retrait de ce qui s’intitule « loi travail » serait « inacceptable ». Mieux encore : il s’oppose désormais à toute nouvelle modification du texte, alors que même après les quelques aménagements qui ont été concédés, la réforme demeure encore très destructrice de droits sociaux.

Avec un tel représentant des salariés, le grand patronat n’a même plus besoin du MEDEF.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s