Pollution due à l’usage immodéré de l’énergie nucléaire : quelque chose que les gens du peuple n’ont pas à payer à la place des industriels

Le groupe Électricité De France utilise l’urgence écologique que constitue la fermeture de la centrale nucléaire située à Fessenheim comme prétexte pour licencier des gens et faire diverses suppressions d’emplois. Parmi les salariés dont la place sera maintenue, plusieurs seront contraints quitter contre leur gré leur région.

Ce à cause de quoi le désastre environnemental est si grand est la course à l’engraissement des profits de l’entreprise EDF. C’est donc cette dernière, et non pas les travailleurs, qui doit supporter la hausse de coûts induite par le nécessaire arrêt des activités de cette centrale alsacienne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s