Thatcher : une oligarque au service de la bourgeoisie

Il y a quatre ans aujourd’hui, disparaissait la très conservatrice Margaret Thatcher, ancienne chef du gouvernement britannique.

Durant sa forte longévité au pouvoir, elle aura centré son action sur les cadeaux faits aux grands patrons et l’appauvrissement des classes populaires. Son bilan fait état de la montée des inégalités ainsi que de la précarité.

Ultime saloperie : la « poll tax », un impôt d’un montant qui ne tient pas compte du revenu. Cette mesure était tellement injuste qu’elle a suscité des réserves dans son propre camp.

Cet énième sale coup était la goutte d’eau qui aura fait déborder le vase. Face aux manifestations de travailleurs en colère excédés par la multiplication des sacrifices qu’on leur imposait, cette bureaucrate a été contrainte de démissionner.

Mais le départ de la « dame de fer » n’a aucunement suffi à mettre fin à l’austérité. En effet, tous ses successeurs, de gauche comme de droite, ont marché sur ses traces en menant le même type de politique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s