Un valet de la monarchie capitaliste auquel il faut ne pas se vouer

Suite au scrutin qui s’est tenu hier, Emmanuel Macron est élu président de la république française. Aux deux tours de l’élection, cet ancien ministre aura bénéficié des voix de gens ayant cru que voter en sa faveur était la seule chose qui pût faire barrage aux deux candidats réactionnaires qu’étaient Marine Le-Pen et François Fillon.

Mais la puanteur de l’idéologie ultra-nationaliste de madame Le-Pen ne remet pas en cause la nécessité de ne pas se réjouir de la victoire de monsieur Macron. Ce dernier veut amputer massivement les droits sociaux, laquelle amputation fera monter le chauvinisme que le Front National véhicule et auquel les tribuns ayant appelé à déposer dans l’urne un bulletin sur lequel soit inscrit le nom du candidat du mouvement « En Marche » osent prétendre s’opposer.

Sans véritables désobéissances civiles, nous ne pourrons guère ne pas morfler sous la gouvernance de cet ancien banquier d’affaires. De l’arrivée de celui-ci à la tête de l’État, les tribuns ayant prétendu qu’un « bon gouvernement de gauche » pût remplacer les grèves et autres luttes collectives (tribuns parmi lesquels figurent entre autres Hamon, Aubry, Mélenchon…) sont fautifs.

Combattre efficacement à la fois contre le fascisme réactionnaire et xénophobe de l’extrême droite et contre le capitalisme que les politiciens de gauche comme de droite gouvernant et/ou ayant gouverné promeuvent, fascisme et capitalisme qui mutuellement se causent, est nécessaire à toute amélioration des conditions de vie du peuple. Et ce combat ne sera possible ni sans que nous ayons conscience de l’inexistence de tout sauveur suprême ni sans les révoltes sociales et populaires ayant vocation à abolir frontalement et matériellement le fait que les richesses soient sous la propriété quasi-exclusive du grand patronat, lesquelles révoltes sont proscrites par bon nombre de charlatans de la classe politique, y compris par des gens classés à la gauche radicale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s